Fonds d'aide aux jeunes

Fonds d'aide aux jeunes

Les jeunes métropolitains de 16 à 25 ans (24 ans révolus), en situation précaire, peuvent être accompagnés par le Fonds métropolitain d’Aide aux Jeunes proposé par la Métropole Européenne de Lille. Ce dispositif vise à favoriser l’insertion sociale et/ou professionnelle des jeunes en difficulté.

Pour quoi ?

Favoriser l’insertion sociale et/ou professionnelle des jeunes en difficulté et offrir des aides dans une logique d'accompagnement du parcours d'insertion sont les objectifs affichés par ce dispositif. Ce soutien financier peut porter sur un projet individuel ou des actions collectives répondant à des besoins repérés d’un groupe de jeunes. 

Les aides délivrées dans le cadre du Fonds métropolitain d'Aide aux Jeunes sont subsidiaires. En dehors des premières demandes ou des secours, elles doivent être sollicitées après ou en complémentarité des dispositifs de droit commun.

FMAJ 2.png

A qui s'adresse cette aide ?

  • Aux jeunes de 16 à 25 ans (24 ans révolus), au jour du dépôt de la demande.
  • Aux français ou étrangers bénéficiant d’un titre de séjour régulier leur permettant d’exercer un emploi ou de suivre une formation professionnelle en France.
  • Aux résidents de la Métropole Européenne de Lille, sans condition de durée minimale.

COMMENT ?

Pour pouvoir bénéficier d'une aide, plusieurs étapes doivent être remplies : 

1 . Préparer son dossier pour l'obtention d'une aide individuelle

Le jeune doit constituer sa demande d'aide avec un référent avec qui il est en contact régulièrement. Cette demande est consignée par le jeune ou son représentant légal et le référent pour être déposée au sein de la mission locale dont dépend le lieu de résidence du jeune.

Dans un second temps, la mission locale centralise les demandes et vérifie la complétude des dossiers avant de les envoyer aux services métropolitains.

Je consulte la cartographie des missions locales

   2 . Instruction des dossiers par les services métropolitains

Après instruction de la demande, chaque décision est motivée puis notifiée au jeune ainsi qu'à son référent. Certaines situations peuvent être examinées en comission technique en fonction de la nature de la demande.

   3 . Le paiement des aides

Les aides pourront être versées selon deux modes possibles : le virement bancaire qui sera privilégié dans le cadre de tous types de demande, et uniquement dans le cadre des secours d'urgence et pour les jeunes n'étant munis de compte bancaire, les aides seront versées en numéraire par régies d'avance via plusieurs Centres Communaux d'Action Sociale sur le territoire.

   4 . Voies de recours

Le jeune ou son représentant peut constester la décision par deux voies distinctes : le recours administratif ou le recours juridictionnel.

Les aides pour les actions collectives

En plus des aides individuelles, le Fonds métropolitain d'Aide aux Jeunes permet également de financer une action collective portée spécifiquement par un gorupe défini de jeunes, réunis autour d'un projet commun et fédérateur. La procédure d'attribution des actions collectives doit être constituée par une structure accompagnante avec, à noter, la participation active des jeunes, dont l'implication dans le projet doit être forte.
Pour en savoir plus, voir le réglement intérieur du Fonds métropolitain d'Aide aux Jeunes.

Pour plus de renseignements

Consultez la cartographie ci-dessus afin de vous rapprocher de la mission locale qui pourra vous accompagner dans vos démarches.

Les demandes sont ensuite instruites au sein de la Direction Relations Usagers Citoyenneté Jeunesse, pour plus d'informations, vous pouvez contacter la Métropole Européenne de Lille soit : 

Rappel législatif

Jusqu'en juin 2017, le Fonds Départemental d'Aide aux Jeunes était géré par le Département du Nord. Suite à la loi NOTRe du 7 août 2015 portant sur la nouvelle organisation de la République et sur décision commune entre le département et la métropole, le dispositif a été transféré pour son territoire, à la Métropole Européenne de Lille. Le Fonds métropolitain d'Aide aux Jeunes rentre en effectivité à partir du 1er juillet 2017.

Les sites de la Métropole Européenne de Lille